LA COLOMBIE 2018

CARTHAGENE et l'Ile de MUCURA...The End

« Dès l’aéroport… j’ai senti le choc…un souffle barbare ...C.N.» pour nous, c’est un souffle chaud, passer de 18° à 2200 m à 32° au niveau de la mer, le choc est sympa. Depuis l’avion, des ilots partout et d’immenses buildings nous donnent l’impression d’atterrir à Miami. Sauf que juste avant de se poser, l’avion rase une favela. On est bien en Amérique du Sud !

Si l’on doit décrire CARTHAGENA DES INDES (soyons précis) une fois passer la ville et entrer dans le centre historique, on pourrait dire que Carthagène est un mixte de 50% de La Havane, 30% de Séville et 20% de Bangkok sur Chao Praya.

Notre hôtel est une petite merveille de raffinement, tenu par des Français, au cœur de la cité historique (on leur doit beaucoup pour la suite du voyage, mais nous n’en sommes pas encore là)Premier étonnement, la foule, ici du tourisme de masse que l’on n’avait encore jamais rencontré en Colombie. Carthagène est un bijou des Caraïbes qui attire beaucoup et de fait, génère les travers d’une population pauvre attirée par les « tirelires » que sont les touristes.

On retrouve les vendeurs de babioles un peu collants, poursuivant les groupes et leur guide ou les taxis qui nous haranguent par un coup de klaxon. Les vendeurs de chapeaux repèrent une calvitie à 100 m, s'ils ne dorment pas (photo ci après)

Il n’empêche que la ville historique est magnifique et notamment le soir venu avec ses centaines de petits restos typiques, souvent avec un grateur de guitard ou un saxo. Au coucher du soleil, on n’a pas résisté à la copie conforme du Café del mar d’Ibiza. Le même soleil couchant, la même foule, la même musique…mais des Caipérinhas top, bien plus dosées…

 

 

 

 

Bon ! j’entends d’ici, quelques copains que je sens impatients « ok ! les centres historiques…, la nature…, le café…etc, tout ça c’est très bien ! Mais les Colombiennes »  Ben c’est pas mal du tout…! A mon avis, encore mieux que les Brésiliennes. Teint mat, longs cheveux noirs, souvent une queue de cheval accrochée dans une casquette américaine, lunettes Ray Ban. Puis plus bas c’est … généreux, voire très généreux, taille de guêpe pour les plus jeunes et ensuite…alors là…aaaalors làà !!, c’est… no limite !

Pour les Colombiens, vous demanderez à Elyette.

Carthagène, comme Salvador de Baia est un ancien lieu de débarquement d’esclaves et donc une communauté noire y réside mais, là encore, ce sont eux qui font les sales boulots ou vendeurs de rue.

Enfin, Carthagène est un port sur les Caraïbes et donc une étape pour les énormes paquebots qui, depuis Miami font le tour de cette mer chaude et déversent à chaque étape leur flot de touristes. Mais qu’ont-ils vu de la Colombie…rien !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce dimanche, un peu de stress pour trouver le bateau qui doit nous emmener sur l'ile "confétti" de MUCURA. Une fois devant, 2° stress, ce n'est pas le Queen Mary!

Merci Noémie de l'hôtel passion de nous avoir bien aidés sur le coup. 

 

 

 

 

 

 

Une chance, la mer est calme et après 2h pas des plus confortables Mucura est en vue. La première impression est sympa, on serait difficile.

Je pense inutile de commenter, les photos suffisent un peu provoc je vous l'accorde, quand on sait les températures actuelles en France. Certes, il manque l'air de la mer, les 34° et les pélicans qui nous tournent au dessous et soudain piquent sur la mer pour attraper un pauvre poisson qui n'a rien vu venir. Elyette tente des photos sans succès à l'horizontal sur le sable...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Là prend fin notre modeste reportage. Je sais ne pas avoir des grands talents de rédacteur. Par vos commentaires, vous avez été très indulgents. Pardon à ceux que j'ai mis en destinataire d'autorité. Vos commentaires ou vos mails font toujours plaisirs à 9000 km de la casa.

Dans 2 jours, journée très chargée. Le bateau de retour, Cartagène - Bogota. Juste 2h15 de transit et Air France Paris. Il ne faudra pas un seul grain de sable...

Hasta luego et gracias

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Publié à 12:03, le 13/02/2018, Carthagène
Mots clefs :


Qui, va bene.

13:28, 14/02/2018 .. Publié par Chris
Nous, on skie mais pas toi! Pas de nouvelles, bonnes nouvelles.

{ Page précédente } { Page 1 sur 5 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques


Derniers articles

CARTHAGENE et l'Ile de MUCURA...The End
VALLEE DE COCORA - SALENTO
VILLA DE LEYVA - BARICHARA
BOGOTA
C'EST REPARTI

Sites favoris


Amis